Tokyo Tower ~ 東京タワー

La tour de Tokyo a été construite en 1958 sur le même concept que la Tour Eiffel au début du siècle.
Bien que le projet ait été de construire une tour plus haute que l’Empire State Building de New York,  avec ses 333,6 mètres, la tour de Tokyo (antenne incluse) ne dépasse que faiblement la Dame de Fer parisienne et n’atteint pas la hauteur du gratte-ciel new-yorkais. Les deux tours se différencient également par leur couleur puisque celle de Tokyo est orange et blanche. Les illuminations de la tour de Tokyo sont d’ailleurs principalement Orange l’hiver et Blanc l’été, mais elles changent tous les soirs (pour plus d’info, se renseigner sur le site officiel).
Initialement construite pour être une tour TV et radio, elle n’assure plus cette fonction depuis que la Tokyo Sky Tree – deux fois plus haute – a été construite (ouverte depuis 2012).

Lors de sa construction, la Tokyo Tower était la plus haute de Tokyo et elle reste encore de nos jours l’une des plus hautes tours en métal au monde.  Bien que la tour fût construite par Tachu Naito, un expert du parasismique, l’antenne au sommet de la tour s’est tordu lors du tremblement de terre du 11 mars 2011 (ayant causé le Tsunami).

Comme partout au Japon, vous aurez un peu l’impression de vous retrouver dans un centre commercial à l’intérieur de la tour. En arrivant, je vous conseille de monter directement aux observatoires, vous aurez le temps de faire les autres boutiques étage par étage en redescendant. Ainsi, au rez-de-chaussée (surnommé Foot Town), il y a un Aquarium, le Tower Restaurant, ainsi qu’un convenient store. Au premier étage, ce sont principalement des “restaurants” avec notamment Mc Donald’s. Au deuxième étage, il y a un musée de cire (le Tokyo Tower Wax Museum), une exposition d’hologrammes (Space Wax) et un musée du Guinness World Records Museum.
Sur le toit du bâtiment, il y a un petit espace de jeux pour enfants. Cette année, pour les 55 ans de l’ouverture de la tour, sur ce toit, il y a 55 petites Tokyo Tower  de 1,40m sont disposées en formant un cœur. Ils sont tous dédicacés par des célébrités locales. Des élèves des écoles primaires de la région de Fukushima ont également participé à cette exposition qui porte un message d’espoir.

Pour en savoir plus : consultez le site officiel (en anglais)

This slideshow requires JavaScript.

Comment s’y rendre ?

5 minutes de marche depuis la station Akabamebashi sur la Oedo line.
Comptez 1220 yens pour monter tout en haut.

Leave a Reply

Your email address will not be published.