London Eye

Ce weekend, nous avions des amis de passage d’Alsace à la maison. Et ce qui est bien, lorsque l’on a des amis de passage à la maison (outre le fait qu’ils vous amènent du saucisson et des spaetzles), c’est que vous avez toutes les excuses du monde pour faire les attractions pour touristes que vous n’osez plus faire depuis que vous avez déménagé !

C’est ainsi que dimanche matin, nous sommes allés au London Eye !
Le London Eye est la grande roue de Londres, la plus grande d’Europe même, avec ses 135 mètres de hauteur et 120 mètres de diamètre !

Aussi appelée la Roue du Millénaire (Millenium Wheel dans le texte), cette grande roue a été inaugurée (et ouverte au public) à l’aube du 3ème millénaire, en 2000, la roue vous offre la plus haute vue public de Londres (jusqu’à l’ouverture du Shard au moins).

Le tour de grande roue dure un peu plus d’une demi-heure à bord de capsules ovales désignée pour recevoir plus de 25 personnes par tour (pas étonnant que ce soit l’attraction la plus visitée de Londres).  La montée est tellement lente que les capsules ne s’arrêtent pas pour faire monter et descendre les passagers : tout se fait en mouvement. Le mouvement est si doux que lorsque vous regarder la grande roue, vous ne vous rendez même pas compte qu’elle est en mouvement !

 

Et comme le London Eye ne suffisait pas à faire touriste, nous en avons profité pour visiter London Dungeon (le cachot de Londres). Oui, oui, comme le nom le laisse croire, le London Dungeon n’est pas recommandé pour les petits n’enfants.  C’est en quelque sorte une Maison Hantée, qui vous retrace l’histoire de Londres : la peste, Sweeney Todd, Jack l’éventreur (deux films avec Johnny Deep, pour ne rien gâcher) en mise en scène, a vous faire froid dans le dos.

Pour en savoir plus :
Les sites officiels du London Eye et du London Dungeon

Leave a Reply

Your email address will not be published.