Kobe ~ 神戸

Kobe est une ville dont vous avez surement entendu parler il y a quelques années : le 17 janvier 1995, la ville a souffert d’un terrible tremblement de terre qui a causé plus de 6 000 victimes. Pour les plus gourmets d’entres vous, cette ville est synonyme de  神戸ビーフ(Kōbe bīfu), le bœuf de Kobe, ces steaks de très grandes qualités (et très cher) qui proviennent de vaches se faisant masser avec de la bière. Mais c’est aussi une ville avec de magnifiques jardins (même si je reconnais que le mois de janvier n’est pas la meilleure période pour admirer les jardins) et des cascades (pas aussi impressionnantes que celles de Plitvice – je vous raconterai à l’occasion).

A Kobe, donc, le nom signifie “Porte des esprits”, vous êtes loin des grandes villes japonaises : tout peut quasiment se faire à pied. Bien qu’appartenant à la zone appelée Keihanshin avec Kyoto et Osaka, cette ville est à taille humaine et assez tranquille.  A choisir, je l’ai meme trouve bien plus agréable qu’ Osaka elle meme. Si vous avez peu de temps, Kobe est a privilégier.

Petite anecdote : c’est également la ville de naissance de la célèbre romancière francophone Amélie Nothomb.

A ne pas manquer lors de votre visite à Kobe : visiter le Herb Garden, le port, le temple Ikute Jinja (photo ci-dessous) et Nankimachi (le Chinatown local).

This slideshow requires JavaScript.

Kobe est donc une jolie petite ville qui vous fera une belle escapade si vous restez à Osaka plusieurs jours !

Comment s’y rendre ?
Depuis Osaka il suffit d’emprunter la JR Kobe line – 35 minutes de trajet en métro pour 390 yens seulement.
Une fois sur place, Je vous recommande fortement de prendre un Kobe City Loop pass, pour une journée cela vous donnera accès en illimité à un bus qui fait le tour de la ville.

Leave a Reply

Your email address will not be published.