3 règles pour organiser ses voyages

En arrivant à Londres cette année, je me suis dis que j’aurai certainement besoin d’un peu plus de soleil à la fin de l’été. L’automne étant arrivé à Londres depuis le 20 août, je ne suis que très contente d’avoir planifié pour la dernière semaine d’août 6 jours à Lisbonne, capital du Portugal, où il fait 25 degrés tous les jours.

Côté préparation du voyage, on commence à être des pros ! On passe par Opodo qui nous propose toujours les vols les moins chers, on réserve un hébergement via airbnb histoire d’être bien situé sans être ruinés.  Ensuite, on fait souvent un tour sur Tripadvisor (pour mOsieur) et l’achat d’un guide papier qui sera bien utile une fois sur place sans internet (pour mOi, souvent un Lonely Planet ou Rough Guide). Une fois qu’on a une idée de ce que la ville a à nous offrir, on commence à faire un programme. MOsieur met toujours un point d’honneur par réserver les restaurants pour s’assurer que nous ne mourrons pas de faim.

Une fois tout cela établi, nous pouvons nous intéresser à remplir les « trous entre les repas ».

Règle N°1 : Toujours commencer par une visite guidée de la ville.

L’avantage des visites guidées dès que vous arrivez quelque part est que cela vous donne des reperds et que vous vous orientez beaucoup plus facilement après ! Nous passons souvent par les visites gratuites. Enfin, quand je dis gratuite, je pense aux visites guidées qui sont payés aux pourboires. L’avantage, c’est que souvent, comme les guides sont rétribués à la qualité de la visite, c’est qu’ils vous parlent au lieu de réciter des monologues appris par cœur. Ces visites sont beaucoup plus interactives car le guide cherche à vous plaire. Et, vous avez un moyen simple de signifier si vous avez aimé ou pas la visite. C’est ce que nous avions fait à Oxford lors de notre visite à Pacques, c’est ce que nous avons refait à Lisbonne, lors de notre première après-midi sur place : un régal.
visitez Chill-out walking tour. Un tour de 3 heures au cœur de la ville historique (pas trop chill par contre, petite mamie qui n’a pas l’habitude de marcher, s’abstenir)

Règle N°2 : Laisser de la part à l’improvisation

Même si l’organisation est importante, il faut garder de la spontanéité et se laisser vivre, surtout lorsque vous profiter des quelques jours de l’année de repos. Pour cela, il faut savoir ce que vous voulez faire, ce qui vous intéresse, sans pour autant le figer dans l’agenda en lui même. Un peu à la manière d’une bucketlist, vous cocherez au fur et à mesure de votre voyage les activités et lieux que vous faites, sans passer votre temps à regarder votre montre. Et si à un moment, vous êtes fatigués, faites un break. Comme vous n’aurez pas de réservation (en dehors des repas), vous pouvez faire ce qu’il vous plait quand il vous plait.

Règles N°3 : penser à vérifier les transports en commun pour aller et partir de l’aéroport, avant de réserver les billets d’avion

Ce voyage était très bien. Mais, si nous avions pu améliorer quelque chose, c’est certainement les heures des avions. En cherchant un billet d’avion peu cher, nous en avons oublié les à cotés. Ainsi, notre avion qui décollait à 7h du matin à l’aller, nous a fait nous lever à 4:30 du matin. Pas idéal pour démarrer des vacances. Sourtout que dans ces moments là, les navettes de l’aéroport, souvent moins cher, ne sont pas encore en service. Résultat: l’économie du vol passe dans le taxi. De la même façon; au retour, nous avions sous estimés le temps nécessaire pour passer les douanes et récupérer notre valise. Résultat : nous avons loupé le dernier train (alors que nous avions payer les billets) et avons dû prendre un bus de nuit qui mettait deux fois plus de temps à nous amener chez nous.

A très vite, pour en apprendre plus sur Lisbonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.